Réponses aux questions posées sur le lambis....!

Publié le par Colette

Vous connaissez certainement le coquillage et pour en savoir plus


Le lambi construit sa coquille dès qu'il sort de l'œuf et peut-être même avant. A l'éclosion, sa coquille est transparente et elle a un tour et demi.

Quand il se métamorphose, sa coquille est devenue opaque; elle a 4 tours et elle est devenue assez grande pour qu'il puisse s'y abriter. Sa coquille grandit au fur et à mesure que son corps grossit. Puis elle devient dure et épaisse.


Quand il a 2 ou 3 mois, sa coquille est blanche; quand il a 5 ou 6 mois elle commence à porter des dessins bruns. A 1 an, la surface interne de la coquille a la coloration rose-orangée de la nacre typique du lambi. Sur son pied, se forme un opercule dur qui lui permet de s'enfermer lorsqu'il se met à l'abri au fond de sa coquille.

Quand on commence à voir les petits lambis de 8 ou 10 centimètres, dans les herbiers, ils ont déjà à peu près un an. Leur coquille forme des épines pointues, une vraie forteresse!

Quand le Lambi grandit, sa coquille s'allonge et continue à s'enrouler en spirale. A deux ans il est toujours enroulé en spirale avec un bord coupant.

Quand il a 3 ans, sa coquille commence à former un large pavillon étalé qu'on appelle aussi lèvre. Ce pavillon montre que le lambi a fini de grandir et qu'il sera bientôt mûr c'est à dire capable de se reproduire. Le Lambi est comme un adolescent; le pavillon de sa coquille est encore fin et fragile. Il s'épaissit et atteint sa taille adulte à peu près entre trois ans et demi et quatre ans. Après 4 ans la lèvre est épaisse.

Quand il vieillit, sa coquille devient de plus en plus épaisse et plus lourde. Les épines qui étaient longues et pointues deviennent émoussées, usées ou cassées. Souvent, la coquille se couvre d'algues et même de petits animaux se fixent dessus comme si c'était un rocher. Sa coquille épaisse est souvent plus petite que celle du Lambi adulte parce que le bord est usé.
On appelle ces vieux lambis “Samba Conch” dans de nombreuses îles de la Caraïbe, dans d'autres on les appelle "stone conchs" ce qui veut dire "Lambi de pierre".

Beaucoup de gens croient que chaque coquille (grosse, petite, avec lèvre, sans lèvre, avec des épines longues ou des épines courtes) appartiennent à des espèces différentes. Et pourtant ces différentes formes sont seulement les différentes étapes de la croissance du lambi, exactement comme un bébé est bien différent d'un enfant et encore plus d'un adulte ou d'un vieillard.
Comme les hommes, tous les lambis adultes n'ont pas la même taille. On peut trouver des lambis plus ou moins grands avec un large pavillon.
Mais il y a aussi des Strombes beaucoup plus petits avec une coquille épaisse et un pavillon blanc qui appartiennent à une autre espèce mais à la même famille (systématique). On les appelle Strombe laiteux, leur nom scientifique est Strombus costatus; ils sont exploités localement pour compléter la production de lambis mais n'entrent pas sur le marché international. Il existe aussi d'autres espèces, tellement plus petits qu'ils n'intéressent pratiquement que les collectionneurs comme le Strombe coq, Strombus gallus.
Certaines petites espèces comme le Strombe combattant, Strombus pugilis sont exploitées localement dans certains pays comme le Mexique.

Voici la chair du lambis


























 
Source et photos internet


                                                Bon jeudi......!

Publié dans EXPLICATION

Commenter cet article

zabou1501 09/05/2008 13:59

merci pour les précisions sur cet animal mystérieux pour nous en métropole et merci pour ton commentaire.
Isa

gracianne 06/05/2008 15:35

je n'en gouterai peut-etre jamais, mais grace a toi, je sais ce que c'est. merci.

Nuage de Lait 29/04/2008 22:51

C'est un superbe coquillage
j'en ai un en déco sur le bord de ma baignoire ;-))

serge 25/04/2008 16:04

gràce aux petites recettes de collette je deviens de plus en plus érudit tout en me léchant les babines

serge 25/04/2008 15:40

plat très recherché par les Martiniquais et autres amateurs